Balade par quartier : Auteuil La Muette Porte Dauphine Chaillot

Le carnet d’adresses d’Arnaud Adida

Arnaud Adida, fondateur de la Galerie A., galerie d’art et photos contemporaines.

Où vivez-vous ?
Je travaille dans le 16ème où j’ai grandi. Actuellement, je vis entre le 7ème et le quartier du Ranelagh où habite mon amie. Ma galerie d’art est située en bas de l’avenue Marceau, au 4 rue Léonce Reynaud. L’avenue Marceau a la particularité d’avoir une moitié dans le 8ème (numéros pairs), l’autre dans le 16ème (numéro impairs).

Un endroit du quartier que vous aimez particulièrement ?
J’ai toujours adoré le square Lamartine où j’allais petit avec mon père. Ce petit square abrite l’une des rares sources de Paris où l’on peut s’approvisionner en eau pure. Enfant, j’accompagnais aussi très souvent mon grand-père à l’église espagnole de la rue de la Pompe. A cette époque, il y régnait une ambiance tout à fait particulière que l’on peut voir dans le film Les femmes du 6ème étage de Philippe Le Guay avec Fabrice Lucchini.

Où peut-on vous croiser ?
Je vais chaque semaine au Marché de l’Alma, avenue du Président Wilson, qui propose des produits de très haute qualité. Je passe aussi beaucoup de temps dans mon club de sport, le Polo de Paris, dans le Bois de Boulogne. C’est « ma maison de campagne » ! J’emmène aussi régulièrement les filles faire un tour de barque sur le lac du Bois de Boulogne. Et je me rends aussi souvent que possible à la Fondation Louis Vuitton, un « jeune musée » mais qui est déjà au niveau des plus grands musées du monde tant par son architecture que par sa sélection d’expositions.

Ce qui vous plaît dans l’arrondissement ? 
Il n’y a pas un seizième mais des seizièmes. Le mien s’articule autour de l’avenue du Président Wilson, l’avenue d’Iéna et l’avenue Henri Martin… la plus belle partie, notamment sur le plan architectural. J’aime bien aussi le maire, Claude Goasguen, que j’ai croisé à plusieurs reprises et avec qui j’ai discuté. Le mec est sympa, abordable et plein d’humour. Le point noir du quartier ? Les conducteurs qui se garent partout, en double ou triple file et ne respectent rien !

Vos bonnes adresses et lieux préférés ?
Schwart’z, avenue d’Eylau. J’emmène les enfants y manger de bons hamburgers.
La librairie Lamartine pour les livres.
Numéro 41, un restaurant tout simple dirigé par le fils d’un copain, le patron du Café de l’Alma. Il bosse très dur et le succès de sa table est largement mérité.
Tampoto rue Lauriston, un petit japonais que m’a fait découvrir mon ami Antoine. La vielle patronne acariâtre est touchante.
Lenôtre avenue Victor Hugo, où je vais goûter avec mes filles. Les viennoiseries les rendent dingues !
La Villa du Square, la maison d’hôtes d’un copain, dont le Jardin est accolé à la Fondation Le Corbusier
Le Musée d’art Moderne
Patrick Pons, mon garagiste. Essentiel, car je circule en moto Yamaha dans Paris.


Nicolas Villani, la mode parigote-italienne

Dans les années 60, Nicolas Villani tombe amoureux d’une jolie...

Où trouver le magazine ?

C’est un jeu de pistes ! Le 16Borough est en...

Le goût des Cyclades

Ne vous fiez pas à son nom qui est celui...

Bienvenue dans le 16

La Famille s’installe 41 avenue Kléber ! Pas la nôtre…...