Balade par quartier : Auteuil La Muette Porte Dauphine Chaillot

Le quartier Passy a sa bague !

La créatrice de bijoux Charlotte Stone s’est inspirée du quartier où elle a grandi et où elle vit toujours pour créer la bague Passy. Petite présentation.

Charlotte Stone, c’est ton vrai nom ?
Mon nom est plus classique : je m’appelle Charlotte Dubois. « Stone » signifie « pierre » en anglais. Je trouvais que le nom de la pierre servant à réaliser les bijoux sonnait mieux. Et il y avait un clin d’œil à Sharon Stone !

Peux-tu te présenter ?
J’ai grandi Rue du Bois Le Vent et Avenue Mozart. J’ai effectué toute ma scolarité à l’Ecole des Oiseaux puis au Lycée Molière. Après avoir été attachée de presse pendant plus de vingt ans, j’ai décidé en 2012 de me consacrer à ma passion pour les bijoux. J’ai toujours dessiné et porté les bagues que je créais. Comme elles avaient beaucoup de succès, je me suis lancée dans la joaillerie !

Comment réalises-tu tes collections ?
Je travaille avec des artisans parisiens qui réalisent les bagues selon mes croquis et prototypes. Chaque pièce est faite à la main. Ce sont des bijoux uniques que je vends exclusivement sur commande. Les clients peuvent voir les modèles sur le site internet ou lors des pop-up store éphémères auxquels je participe.

Un service confidentiel et sur-mesure ?
Quasiment. Si une cliente habite à Paris ou en région parisienne, je me déplace pour mesurer ou ajuster la bague sur son doigt. Si elle vit en Province ou à l’étranger, elle doit m’indiquer sa taille de bague et je lui expédie. Quel que soit le moyen d’acheminement, l’exception du bijou fait toujours sensation !

Comment est née l’idée de la bague Passy ?
J’ai lancé une collection autour des quartiers emblématiques de Paris. Les lignes s’appellent Vendôme – haut lieu de la joaillerie – Opéra, Trocadéro… Passy a une valeur plus sentimentale car c’est le quartier où j’ai grandi et où je vis. Pour créer la bague à son effigie, je me suis inspirée de la Station Passy et des arabesques que l’on aperçoit sur le pont et les quais, lorsque le métro aérien passe au-dessus de la Seine entre les arrêts Passy et Bir-Hakeim. La bague est un large anneau qui reproduit ces entrelacs singuliers. Elle est disponible en Argent rhodié, en Vermeil finition Or (jaune ou rose), en Or (jaune ou rose) ou en Or blanc rhodié.

Les autres quartiers – Auteuil, Chaillot… – pourraient aussi être des sources d’inspiration ?
Oui, tous les quartiers de Paris ont leurs charmes, un style qui peut être interprété sur une bague. La Capitale est un beau terrain de jeu et de création !

Charlotte Stone
contact@charlottestone.fr – Tél. 06 88 08 44 01
www.charlottestone.fr


Mayia Alleaume, la lumineuse

Make-up artiste de renommée internationale, Mayia Alleaume maquille de nombreuses...

Les flacons de l’Officine du 16

C’était une boutique de lingerie et de corseterie un peu...

Caterina, le bistrot napoli de la Grande Epicerie

Ça bouge à la Grande Epicerie de Paris Passy ! Le...

Pokawa est là !

La poke mania s’empare du 16 ! Après Poke Me (rue...