Balade par quartier : Auteuil La Muette Porte Dauphine Chaillot

Les aventures de Valérie et d’Ellorâ

Installée dans le quartier du Ranelagh, Valérie Gaudart vient de publier à compte d’auteur son premier roman fantasy : Ellorâ et les quatre runes de régénération. Un livre testé auprès des 8-14 ans de l’arrondissement qui fait un carton ! On vous raconte…

Comment est né le livre ?
J’ai commencé à écrire l’histoire il y a 10 ans, en m’inspirant de l’un de mes ancêtres, un français parti au 18e siècle dans les comptoirs indiens, qui a épousé une indienne. L’année dernière, pendant le premier confinement, j’ai posté un message sur le site Mum’s 16 pour proposer à des ados de lire le roman et de me dire ce qu’ils en pensaient.

Et ils ont aimé ?
J’ai eu des retours incroyables. Plus de 40 jeunes m’ont répondu, curieux de découvrir le manuscrit. Puis ils m’ont envoyé des messages enthousiastes. J’ai même reçu une fiche de lecture de 20 pages ! Les enfants ont adoré l’histoire de mon héroïne : Ellorâ Tradag, une métisse franco-indienne de 18 ans arrive à Paris après un long voyage à bord d’un bateau parti de Pondichéry. Sa mère, médecin ayurvédique, a mystérieusement disparu il y a plusieurs années. Elle décide de partir à sa recherche. Commence alors un grand périple !

 

Le livre mêle voyages, magie et culture… de quoi faire rêver !
Oui, la jeune fille se retrouve propulsée dans Celem, un village au cœur de quatre pays scindés par une magie ancienne : les mondes de l’Air, de l’Eau, de la Terre et du Feu, qui ont chacun leurs habitants, leurs rites, leurs signes zodiacaux. L’histoire qui explore les éléments et les différentes cultures plaît beaucoup aux enfants qui me réclament déjà le tome 2 !

Se lancer dans l’autoédition, c’est audacieux…
Le roman été refusé par les maisons d’édition, au motif que mon héroïne n’était pas suffisamment méchante. On m’a même dit qu’une ado métissée originaire d’Inde n’intéresserait pas les jeunes ! Du coup, encouragée par les nombreux messages reçus, j’ai décidé de l’autoéditer. Pour le faire connaître, j’ai réalisé un podcast avec une lecture des premières pages. On y entend même Maradja, le cochon d’Inde d’Ellora !

 

Où peut-on  trouver le roman ?
Pour l’instant, il est en vente sur mon site https://laperrucheverte.myshopify.com et à la librairie Audé, 35 avenue Mozart. J’espère que d’autres librairies auront envie de le faire découvrir. L’aventure ne fait que commencer !


Marche caritative sur le sentier du GR75

Marie-Emmanuelle Geller, habitante de Passy, et ses amies marcheuses de...

Berlet à Paris, Bout d’Phil à Manille

Gemmologue et fondatrice de la maison de joaillerie Berlet, Agnès...

Le Passy d’Emile Zola

Emile Zola débute l’écriture du livre Une page d’amour au début de...

A l’ouest, du nouveau !

Cinq enseignes food en vogue – PNY, Bambou, Matsuri, Waj...