Balade par quartier : Auteuil La Muette Porte Dauphine Chaillot

Les bijoux haute-fantaisie de Tania Zerdok

Tania Zerdok, formée à l’Ecole du Louvre, a fondé en 2007 sa marque de bijoux : Tania Zerdok Paris. C’est dans l’intimité de sa boutique située avenue Victor Hugo que nous avons rencontré la créatrice. Elle nous raconte les sources d’inspiration de sa maison qui s’inscrit dans une histoire familiale.

Cela fait plus de 10 ans maintenant que vous avez créé votre marque de bijoux. Comment est-elle née ?
Tout naturellement. J’ai toujours baigné dans l’univers de la bijouterie. Mes parents ont ouvert dans les années 80 l’une des premières boutiques de bijoux fantaisies de Paris, « La Colombe dorée », rue du Vieux Colombier. Ils ont ensuite déménagé en 1988 et se sont installés avenue Victor Hugo où ils ont fondé « Golden Dove », qui signifie Colombe Dorée en anglais. De mon côté, j’ai étudié à l’Ecole du Louvre pour devenir marchand d’art mais très vite, la passion du bijou m’a rattrapée et j’ai suivi la prestigieuse formation Horlogerie-Bijouterie-Joaillerie (HBJO). Après avoir travaillé dans de grandes maisons (Yves Saint-Laurent, Dior, Lanvin, Christian Lacroix) au sein desquelles j’ai appris toutes les facettes de la fabrication d’un bijou, j’ai créé ma propre marque pour laisser libre cours à mon imagination.

Vous dessiniez déjà vos modèles ?  
Oui, j’avais réalisé de nombreuses esquisses et je savais le style que je voulais insuffler. Parisienne d’origine libanaise, je m’inspire de l’Orient et de l’Occident pour créer des bijoux métissés avec des arabesques et des volutes, des couleurs chaudes, chamarrées et joyeuses. Toutes les pièces sont réalisées dans des matières nobles, dorées à l’or fin ou en argent rhodié, serties de pierres fines (citrine, malachite, calcédoine, lapis-lazuli) et de cristaux Swarovski.

Comment décririez-vous vos collections ?
Ce sont des bijoux de « haute-fantaisie ». Je dessine des pièces classiques, épurées, vintage ou rococo qui plaisent à tous les styles de femmes. Les bijoux peuvent être portés dans la journée ou sur des tenues chics lors de réception. Colliers, torques, boucles d’oreilles, bracelets… les collections portent des noms qui font voyager, comme Diva, Legend, Massaï, Riviera. Leur singularité ? Ce sont des pièces uniques. Toutes les étapes de la création des bijoux, depuis le croquis à la confection en passant par la dorure, le sertissage ou l’émaillage, sont réalisées dans mon atelier et par des artisans d’art parisiens maîtrisant les techniques traditionnelles de la joaillerie française.

C’est cette originalité qui séduit votre clientèle ?
Mes collections Tania Zerdok sont commercialisées en France uniquement dans notre boutique de l’avenue Victor Hugo et sur notre eshop. Nos clientes aiment cette exclusivité. Elles trouvent également dans la boutique Golden Dove des marques de bijoux italiennes pour lesquelles j’ai eu un coup de cœur, dont les univers s’allient avec mes créations. Quelles que soient ses envies du moment, une femme (ou un homme) trouvera toujours dans la boutique un petit bijou, discret ou plus clinquant pour se faire plaisir, ou faire son effet !

Tania Zerdok
www.taniazerdok.fr
141 avenue Victor Hugo


Que faire ce week-end avec les enfants ?

Direction la Fondation GoodPlanet au Domaine de Longchamp, qui fête...

Les Dimanches au Galop, c’est reparti !

Le mois d’avril marque le grand retour des Dimanches au...

Que faire ce week-end avec les enfants ?

On célèbre les 60 ans du Petit Nicolas à la...

Ateliers arty-drôles pour les enfants

Pendant les vacances scolaires, la Fondation Louis Vuitton pense aux...